Accueil > Nos services > Appels d'offres > Annonce

Consulter les appels d'offres


Étude architecturale, urbaine et paysagère préalable à la délimitation la nouvelle zone tampon des tours-observatoires de Tatihou et de la Hougue. Saint-Vaast-La-Hougue - Manche


Date limite de réception : 2017-11-16

Type de mission :  études

Type d'avis : Avis de marché

Lieu d'exécution du marché / de la mission : Normandie


Descriptif du marché / de la mission :

BOAMP
Avis No 17-141718

- Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : DRAC de Basse-Normandie.
Correspondant : M. Laventure Christophe, DRAC de Basse-Normandie, service Marché 13 bis, rue Saint-Ouen 14052 Caen Cedex 04tél. : 02-31-38-39-40télécopieur : 02-31-23-84-65courriel : christophe.laventureculture.gouv.fr.

Objet du marché : les fortifications de Vauban constituent l'exemple le plus rationnel de l'architecture militaire et représentent un chef-d'œuvre du génie créateur humain. L'œuvre de Vauban est reconnue par l'unesco depuis 2008. Le bien inscrit sur la liste du patrimoine mondial est un bien en série composé de 12 éléments caractéristiques de l'œuvre de Vauban. Le site de Saint-Vaast la Hougue au nord-est de la presqu''île du Cotentin dans le département de la Manche concerne deux tours-observatoires de l'île Tatihou et de la Hougue. Son périmètre inclut l'intégralité des deux sites, c'est-à-dire le fort de la Hougue et les défenses sur l'île Tatihou et sur l'îlet, ainsi que l'espace intermédiaire. En obtenant l'inscription des fortifications de Vauban sur la liste du patrimoine mondial de l'unesco, la France s'est engagée à préserver le bien en série et à le transmettre aux générations futures. La reconnaissance du site de Saint-Vaast-La-Hougue au patrimoine mondial de l'unesco doit ainsi s'accompagner d'un renforcement de la protection et de la mise en valeur des paysages environnants. La bonne gestion et la préservation de la valeur universelle exceptionnelle (Vue) doivent être garanties par l'état français qui a défini un plan de gestion et une zone tampon. Partant du constat que la zone tampon actuelle ne couvrait qu'imparfaitement l'environnement paysager du bien, la mise en place d'une nouvelle zone tampon est envisagée dans le cadre de cette procédure placée sous la conduite de l'état, le DRAC et l'architecte des bâtiments de France territorialement compétent, en concertation avec les collectivités territoriales concernées. La mise en œuvre de cette modification de la zone tampon actuelle doit être menée selon une démarche globale. Pour assurer la protection du bien, la nouvelle zone tampon devra inclure l'environnement immédiat du bien, les perspectives visuelles majeures et tous les attributs ayant un rôle fonctionnel important.

Caractéristiques principales : 
étude architecturale, urbaine et paysagère préalable à la délimitation la nouvelle zone tampon des tours-observatoires de Tatihou et de la Hougue, reconnues dans le cadre de l'inscription de
Quantités (fournitures et services), nature et étendue (travaux) : les fortifications de Vauban constituent l'exemple le plus rationnel de l'architecture militaire et représentent un chef-d'œuvre du génie créateur humain. L'œuvre de Vauban est reconnue par l'unesco depuis 2008. Le bien inscrit sur la liste du patrimoine mondial est un bien en série composé de 12 éléments caractéristiques de l'œuvre de Vauban. Le site de Saint-Vaast la Hougue au nord-est de la presqu''île du Cotentin dans le département de la Manche concerne deux tours-observatoires de l'île Tatihou et de la Hougue. Son périmètre inclut l'intégralité des deux sites, c'est-à-dire le fort de la Hougue et les défenses sur l'île Tatihou et sur l'îlet, ainsi que l'espace intermédiaire. En obtenant l'inscription des fortifications de Vauban sur la liste du patrimoine mondial de l'unesco, la France s'est engagée à préserver le bien en série et à le transmettre aux générations futures. La reconnaissance du site de Saint-Vaast-La-Hougue au patrimoine mondial de l'unesco doit ainsi s'accompagner d'un renforcement de la protection et de la mise en valeur des paysages environnants. La bonne gestion et la préservation de la valeur universelle exceptionnelle (Vue) doivent être garanties par l'état français qui a défini un plan de gestion et une zone tampon. Partant du constat que la zone tampon actuelle ne couvrait qu'imparfaitement l'environnement paysager du bien, la mise en place d'une nouvelle zone tampon est envisagée dans le cadre de cette procédure placée sous la conduite de l'état, le DRAC et l'architecte des bâtiments de France territorialement compétent, en concertation avec les collectivités territoriales concernées. La mise en œuvre de cette modification de la zone tampon actuelle doit être menée selon une démarche globale. Pour assurer la protection du bien, la nouvelle zone tampon devra inclure l'environnement immédiat du bien, les perspectives visuelles majeures et tous les attributs ayant un rôle fonctionnel important.
Des variantes seront-elles prises en compte: oui.

Durée du marché ou délai d'exécution : 15 mois à compter de la notification du marché.
Les candidatures et les offres seront entièrement rédigées en langue française ainsi que les documents de présentation associés.
Unité monétaire utilisée, l'euro.

La transmission et la vérification des documents de candidatures peut être effectuée par le dispositif Marché public simplifié sur présentation du numéro de SIRET : OUI

Critères d'attribution : 
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés dans le cahier des charges (règlement de la consultation, lettre d'invitation ou document descriptif).

Type de procédure : procédure adaptée.

Date limite de réception des offres : 16 novembre 2017, à 16 heures.
Délai minimum de validité des offres : 90 jours à compter de la date limite de réception des offres.

Autres renseignements : 
Numéro de référence attribué au marché par le pouvoir adjudicateur / l'entité adjudicatrice : 20173.

Date d'envoi du présent avis à la publication : 9 octobre 2017.

Adresse auprès de laquelle les documents peuvent être obtenus : 
adresse internet :  https://www.marches-publics.gouv.fr/?page=entreprise.EntrepriseAdvancedSearch&AllCons&refConsultation=351911&orgAcronyme=f5j .


Métier : conservation-restauration / patrimoine bâti


Nom de société : DRAC de Basse-Normandie

Contact : DRAC de Basse-Normandie

Numéro de téléphone : 02-31-38-39-40

Email : christophe.laventure@culture.gouv.fr