Accueil > Sitem > Ateliers

Ateliers 2015



Journée 1   |   Journée 2   |   Journée 3


INA - 10h00-10h45, salle Blanche

05-02-2015

"Vos archives audiovisuelles ont de la valeur"

L’INA, détenteur d’un savoir-faire unique dans les domaines de la sauvegarde et de la mise en valeur de fonds audiovisuels, vous conseille et vous accompagne dans tous vos projets.

Intervenants :
Xavier LEMARCHAND et Estelle CARON


LE TOUCHER MINUSCULE - 11h00-11h45, salle Blanche

05-02-2015

"La passerelle est un espace de découverte qui articule expériences, enquêtes et plate-forme collaborative, pour retracer le parcours des objets à travers trois métiers de l'archéologie"

Un espace de découverte au sein d'une musée peut être :
- un pôle pédagogique aux contenus signifiants avec scénario d'usage, scénographie dédiée et plate-forme numérique ouverte,
- un pôle d'accessibilité fonctionnelle et cognitive pour tous,
- un espace récréatif à butiner librement,
- un lieu d'apprentissage et d'émancipation,
- un lieu d'autonomie, de relecture, de ralentissement ou d'accompagnement.

Quoiqu'il en soit, il s'adresse aux enfants des écoles, à leurs accompagnateurs, aux familles avec ou sans adolescents, aux grands-parents relais des vacances scolaires, aux parents qui n'ont ni les outils ni la place à la maison, aux retraités qui après une vie de travail ouvrent des fenêtres sur les lointains, à tous les autres aussi pour qui cette découverte serait précieuse et rare. Ca paraît simple, non? Or, entre ce qui pourrait être une heure de stupéfaction et de ravissement et ce qui est, les questions et réponses ne coïncident pas toujours.

La passerelle du musée archéologique du Val d'Oise est une contribution à l'énoncé de ce possible univers.

Intervenants :
- Céline Blondeau, directrice du Musée archéologique du Val d'Oise et du Musée de l'Outil
- Dominique Lavaur, designer et fondateur de l'agence Le toucher minuscule


CULTURE TIME - 12h00 à 13h00, salle Blanche

05-02-2015

"Réussir votre campagne de mécénat participatif : les clés du succès"

La fréquentation des établissements et évènements culturels témoigne de l’engouement des français pour la culture et le patrimoine. Dans ce contexte, et grâce au développement exponentiel du crowdfunding, le mécénat populaire est une nouvelle ressource à développer pour les structures du secteur.

Mener une campagne participative demande de la mobilisation et une méthodologie de travail spécifique. Définition des objectifs et de la stratégie, préparation des contenus, structuration de la communication autour de l’opération, animation de la campagne, suivi post-collecte…

Cet atelier vous donnera les bons réflexes à avoir pour vous aider à réussir dans votre démarche et engager les publics autour de vos projets !

Intervenants :
- Sandra Prédine-Ballerie, administratrice du MUDO-Musée de l’Oise
- Julia Neugebauer, protocole, partenariats et mécénat au Théâtre des Champs Elysées
- Thérèse Lemarchand, associée fondatrice de Culture Time


LIFE DESIGN SONORE - 12h15-13h00, Grande salle

05-02-2015

"Une nouvelle expérience du son (sans enceintes) dans la scénographie muséale"

Sonoriser un objet ou un lieu pour lui donner une identité ou une âme constitue une réelle valeur ajoutée artistique. Mais pas toujours réalisable. En effet, diffuser un son de qualité dans un espace implique généralement l’utilisation d’une source reliée à une, voire plusieurs enceintes, nécessitant des fils et câblages peu esthétiques ainsi que l’intégration d’un système spécifique, souvent coûteux et techniquement lourd.

En parallèle, les contraintes fonctionnelles peuvent tendre à dénaturer la valeur artistique d’une œuvre : son auteur renonce alors à intégrer le son à sa création, se privant de toute sa valeur ajoutée.

Mais le son peut être produit par un objet lui-même : sa diffusion est donc plus précise, plus personnelle, créant une réelle identité à l’objet. Le système devient invisible : la source sonore peut aussi être intégrée à l’intérieur d’un support ou d’un décor. Life Design Sonore a développé une technologie innovante basée sur la mise en vibration de la matière. Cet atelier illustrera les défis que le designer sonore a su relever afin de renforcer la dimension artistique du son, sa performance et son confort d’utilisation. Le but ultime étant celui de susciter l’émotion, surprendre le public et l’emmener plus loin que ce à quoi il s’attend.

Intervenants :
- Louis Dandrel, designer sonore
- Alain Richon, designer sonore


MERGING - 13h15 à 13h55, Grande salle

05-02-2015

"Immersion audio dans les applications de musées ... Cas d'utilisation à l'Imperial War Museum et à la Galerie de l'Evolution (MNHM-Paris)"

Captiver son public avec des contenus muséographique est un challenge compétitif, une expérience sonore innovante et créative permet de se démarquer et fait de plus en plus partie du spectacle. La Grande Galerie de l’Evolution à Paris a été modifiée avec 186 hauts parleurs spécifiquement constitués divisés en sept zones. De contrôler toutes les zones depuis une seule source et fournir du contenu local et global avec la possibilité d’y adjoindre des annonces nécessite un outil intelligent. Ovation de Merging Technologies a été de capable de gérer tout ceci avec en plus une solution de mixage intégré.

Intervenant :
- Johan Wadsten, Chef de produit, Merging Technologies Johan Wadsten est un ingénieur du son avec plus de 15 années d’expérience dans des applications variées. Avec une dizaine d’année sur le plan opérationnel et créatif dans la post production TV/cinéma, des productions musicales, du mastering ainsi que des événements live, lui a donné toutes les compétences qu’il utilise aujourd’hui dans son rôle chez Merging Technologies.


ASSORIA - 14h00 à 14h45, salle Blanche

05-02-2015

"Serious game de simulation de fouille archéologique.
Retour d'expérience sur le simulateur Truelles & Pixels"


Le simulateur d’archéologie Truelles & Pixels simule une chaîne opératoire scénarisée de la recherche archéologique. Un « archéologue virtuel » dispose de personnages (son équipe de fouille), dont les profils représentent les métiers de l’archéologie. Il se frotte à des « terrains » modélisés en 3D.

Les terrains de fouille virtuels sont modélisés à partir des données réelles issues de la recherche : étendue, couches de substrat (strates), des objets/vestiges positionnés en x, y et z.

Les opérations de fouille sont simulées de façon réaliste :
- choix de l’outil suivant la situation ;
- procédure en cas de découverte ;
- environnement budgétaire et réglementaire d’une fouille scientifique programmée ;
- interactions sur événements internes ou externes à la fouille (découvertes, déroulement de la journée, perturbations aléatoires, etc.).

L’utilisateur peut incrémenter les compétences de ses personnages hors simulateur :
- à partir d’épreuves puisant dans les ressources d’un musée/site s’il utilise un support in situ,
- en participant à des mini-jeux archéologiques sur tablette/smartphone,
- en participant à des médiations (animations, participation à un chantier, etc.), relayées par un calendrier d’événements.

Le dispositif complet est donc fait d’une galaxie d’applications nomades gravitant autour d’un noyau « simulateur », pour un usage sur support fixe tactile en musée ou sur ordinateur personnel.

L’écosystème applicatif du simulateur constitue une plate-forme personnalisable de médiation muséographique, qui s’adapte aux caractéristiques de chaque terrain et/ou site. Le dispositif est aussi un fédérateur de communautés : amateurs d’archéologie, associations, équipes de recherche…

Intervenants :
- Jean-Pierre Girard, chargé de projets Médias numériques, CNRS Maison de l'Orient et de la Méditerranée
- Stéphane Capo, président Assoria


ARKHÊNUM - 15h00-15h45, salle Blanche

05-02-2015

"Le Musée d’art contemporain de Lyon duplique une œuvre monumentale grâce à la numérisation"

Le Musée d’art contemporain de Lyon (Mac) détient une œuvre monumentale d’Ilya KABAKOV appelée « Le Navire ». L’établissement a exposé pour la première fois en 1989 en ses locaux cette œuvre de 21 mètres de long s’étendant sur 450 m2 au total. Il souhaite partager cette expérience unique qui permet d’entrer dans « le lieu d’une action figée où un événement s’est produit, se produit, ou peut se produire ». Pour cela, le Musée souhaite réaliser des fac-similés grandeur nature de cette œuvre pour les prêter à différents établissements à travers le monde.

Le Musée d’art contemporain de Lyon va démonter pièce par pièce cette œuvre composée de documents administratifs, judiciaires, photographies de différents formats. Ces éléments seront confiés au prestataire de services Arkhênum qui se chargera de les dématérialiser pour les transformer en images numériques enrichies en vue de la réalisation de ces fac-similés.

Lors de cet atelier, les intervenants reviendront sur la mise en place de cette opération hors-norme et évoqueront la complexité et les enjeux de sa mise en œuvre.

Intervenants :
- Hervé Percebois, Conservateur en charge de la collection du Musée d’art contemporain de Lyon
- Christian Chabrier, directeur associé d’Arkhênum


SMARTAPPS - 15h-15h45, Grande salle

05-02-2015

"Musée national Picasso-Paris : retour d'expérience sur le dispositif complet de médiation numérique"

Le Musée national Picasso-Paris et smArtapps vous présenteront l'application mobile / guide de visite in-situ, de sa conception à sa mise en œuvre. Seront évoqués les origines et les objectifs du projet, les enjeux, les moyens déployés et les grandes innovations, en particulier sur la géolocalisation indoor. Les intervenants vous livreront leur témoignage après 3 mois d'exploitation et surtout leurs conseils et bonnes pratiques pour la concrétisation de votre projet de médiation numérique

Intervenants :
- Alya Nazaraly, responsable du développement culturel, Musée national Picasso-Paris
- Antoine Villette, Directeur adjoint chargé de l'exploitation, des systèmes d'information et du développement numérique, Musée national Picasso-Paris


Widget-top
Badge SITEM

BROCHURE INTERACTIVE


CONSULTEZ