Accueil > Nos services > Appels d'offres > Annonce

Consulter les appels d'offres


Musée Bourdelle : marché de conception-réalisation pour la sauvegarde et la mise en valeur du bâtiment de l'atelier d'Antoine Bourdelle - 18 rue Antoine Bourdelle -75015 Paris


Date limite de réception : 2018-01-09

Type de mission :  travaux

Type d'avis : Avis de marché

Lieu d'exécution du marché / de la mission : Ile-de-France


Descriptif du marché / de la mission :

BOAMP
Avis No 17-168009

- Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : Ville de Paris.
Correspondant : Sous direction des achats Csp5 dpa bi Bureau des marchés, Ville de Paris - direction des Finances et des Achats, 17 boulevard Morland 75181 Paris Cedex 04, tél. : 01-71-28-60-63, courriel : dfa-bm5 paris.fr adresse internet :  http://www.paris.fr .
Adresse internet du profil d'acheteur :  https://marches.maximilien.fr .
Principale(s) Activité(s) du pouvoir adjudicateur : Services généraux des administrations publiques.

Objet du marché : musée Bourdelle : marché de conception-réalisation pour la sauvegarde et la mise en valeur du bâtiment de l'atelier d'antoine Bourdelle - 18 rue Antoine Bourdelle -75015 Paris.
Type de marché de travaux : conception-réalisation.
CPV - Objet principal : 45454000.
Lieu d'exécution : 18 rue Antoine Bourdelle, 75015 Paris.
Code NUTS : -FR101.

L'avis implique un marché public.

Caractéristiques principales : 

le marché public envisagé porte sur des prestations de conception et de réalisation relatives à la sauvegarde et la mise en valeur du bâtiment de l'atelier de sculptures, au Musée Bourdelle. Le périmètre de l'opération concerne le bâtiment de l'atelier et ses abords, d'une surface d'emprise de 200m2 environ sur deux niveaux, avec des mezzanines, soit 450m² environ de surface hors œuvre. Le rez-de -chaussée de ce bâtiment est affecté à des espaces d'expositions ouverts au public. L'étage est constitué d'un ancien appartement, toutefois en raison de la faible portance du plancher moins de 50% de sa surface est utilisée. La partie occupée est constituée de bureaux, non accessibles au public. Le bâtiment n'est ni inscrit ni classé, toutefois la parcelle est "Signalée pour son intérêt patrimonial, culturel ou paysager ". Les deux jardins sont classés en espace vert protégé (Evp). L'opération vise à consolider, conforter et restaurer ce bâtiment qui constitue un élément majeur du site, mais dont l'état de dégradation pose des problématiques de sécurité. Le présent marché prendra la forme d'un marché de conception-réalisation au sens de l'ordonnance no2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics et du décret no2016-360 du 25 mars 2016 relatif aux marchés publics. Plus particulièrement, l'opération se focalise sur l'atelier du sculpteur, datant de la fin du 19ème siècle, et vise à consolider, conforter, restaurer ce bâtiment et à développer le rayonnement et diversifier les ressources propres de paris musees, notamment en implantant un " café " au niveau 1
Quantités (fournitures et services), nature et étendue (travaux) : pour ce faire, le présent marché prévoit : 
- des missions de Maîtrise d'œuvre : 
* missions de base au titre de la loi MOP : études d'avant-projet (reprise d'aps, Apd), études de projet (Pro), direction d'exécution des contrats de travaux (Det), visas, Assistance aux opérations de réception (Aor). Le contenu exact de ces missions pourra être adapté au cadre d'une conception-réalisation.
* le cas échéant, des missions complémentaires pourront être confiées au Maître d'œuvre (par exemple : ordonnancement, pilotage et coordination, mission G2, etc.) 
- des missions de réalisation de travaux en site occupé : les objectifs d'intervention sur le bâtiment de l'atelier du sculpteur sont les suivants :
* préserver le mode constructif existant de type atelier industriel : ossature en pans de bois avec remplissage de briques, importantes surfaces de vitrage et une charpente bois support de couverture en zinc et tuiles
* préserver et/ ou restituer l'atelier du sculpteur (au rez-de-chaussée), ainsi que l'appartement (au 1er étage), avec une vigilance particulière à apporter sur le respect des décors d'époque et l'ambiance qui en découle.
une attention particulière est exigée quant à la conduite des travaux sur site : le musée continuera d'accueillir le public durant toute la durée d'exécution des travaux. L'entreprise devra donc veiller à la conservation des existants (jardins, allées, zone de circulation, etc.).
pour l'atteinte de ces objectifs, la maîtrise du projet repose sur la capacité à articuler l'intervention sur la structure, les fondations et la façade du bâtiment tout en restaurant le bâtiment et préservant ses aménagements et son image. Cela suppose l'élaboration de techniques de consolidations spécifiquement adaptées à l'existant.
le montant de l'estimation du marché est de 1 900 000 euros (H.T.) arrondie par défaut à 100 000 euros près.
Options : descriptions concernant les achats complémentaires : la Ville se réserve la possibilité de confier au Titulaire un marché ayant pour objet l'exécution de prestations similaires sur le fondement de l'article 30 du décret no2016-360 du 25 mars 2016 relatif aux marchés publics.
Refus des variantes.
La procédure d'achat du présent avis est couverte par l'accord sur les marchés publics de l'OMC : non.

Prestations divisées en lots : non.
Cautionnement et garanties exigés : le versement de l'avance intervient à compter de la date à laquelle commence à courir le délai contractuel d'exécution, sous réserve de la production par le titulaire d'une garantie à première demande.
Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références aux textes qui les réglementent : prestations financées par le budget d'investissement de la Ville de Paris (ressources propres). Possibilité de céder ou nantir des créances résultant du marché. Une avance est susceptible d'être accordée au titulaire du marché dans les conditions définies aux articles 110 à 113 du décret no 2016-360 du 25 mars 2016 relatif aux marchés publics. Le marché est traité à prix global et forfaitaire, et à prix révisables. Il est prévu une retenue de garantie de 5% du montant du Prix des travaux, prix éventuellement modifié par avenant. Règlement par virement au compte du (des) titulaire(s). Le montant de l'avance est fixé à 5% du montant initial, toutes taxes comprises, du marché. Le délai global de paiement prévu à l'article 183 du décret no2016-360 du 25 mars 2016 relatif aux marchés publics est fixé à trente jours maximum. Tout versement d'acompte s'effectue dans le cadre des dispositions prévues par l'article 114 du décret no2016-360 du 25 mars 2016 relatif aux marchés publics sur la base des prestations réellement effectuées. La périodicité des acomptes est mensuelle.
Forme juridique que devra revêtir le groupement d'opérateurs économiques attributaire du marché : les candidats sont d'ores et déjà informés que les opérateurs économiques peuvent se porter candidats individuellement ou sous forme de groupement solidaire ou de groupement conjoint avec mandataire solidaire. Il est interdit pour les entreprises apportant les compétences de maitrise d'œuvre architecturale complète, ou de travaux de construction TCE de bâtiment, de présenter, pour le marché, plusieurs offres en agissant à la fois : 1° En qualité de soumissionnaires individuels et de membres d'un ou plusieurs groupements ; 2° En qualité de membres de plusieurs groupements. Par ailleurs, une même personne ne pourra représenter plus d'un candidat pour un même marché. Conformément aux dispositions de l'article 62 de l'ordonnance du 23 juillet 2015 précitée, certaines tâches essentielles ne pourront être sous-traitées : prestations réservées aux architectes. Au stade de l'attribution du marché public, afin de tenir compte de la situation particulière de l'architecte qui en sera membre, le groupement attributaire pourra se voir contraint par la Ville de Paris de se transformer en groupement conjoint avec mandataire solidaire.
L'exécution du marché est soumise à d'autres conditions particulières : des clauses environnementales ainsi que des clauses d'insertion sociale seront précisées dans le CCAP (Cahier des Clauses Administratives Particulières) de la phase offre.
Langues pouvant être utilisées dans l'offre ou la candidature : français.
Unité monétaire utilisée, l'euro.

Conditions de participation : 
Situation juridique - références requises : les travaux faisant l'objet du marché impliquant le dépôt et l'obtention de permis de construire, les groupements candidats devront obligatoirement comporter, en tant que co-traitant, un architecte inscrit au tableau de l'ordre des architectes.
il est demandé aux candidats de présenter le diplôme sanctionnant cette qualité (voir référence professionnelle et capacité technique) A l'appui de leur candidature, les candidats doivent obligatoirement produire les éléments suivants : l'imprimé Dc1 (ou une lettre de candidature - désignation du mandataire par ses cotraitants) ; l'imprimé Dc2 (ou Déclaration du candidat individuel ou du membre du groupement) comportant les renseignements et documents suivants aux fins de vérification de l'aptitude à exercer l'activité professionnelle, de la capacité économique et financière et des capacités techniques et professionnelles du candidat :.
Capacité économique et financière - références requises : déclaration concernant le chiffre d'affaires global du candidat portant sur les trois derniers exercices disponibles en fonction de la date de création de l'entreprise ou du début d'activité de l'opérateur économique, dans la mesure où les informations sur ces chiffres d'affaires sont disponibles
Capacité économique et financière - Niveau(x) spécifique(s) minimal(aux) exigé(s) : 3 millions d'euros (H.T.) de chiffre d'affaires annuel minimum pour l'ensemble du groupement constaté sur l'un des trois derniers exercices disponibles.
les candidats ne satisfaisant pas à ce niveau minimal de capacités financières seront écartés de la consultation au stade de l'examen des candidatures.
Référence professionnelle et capacité technique - références requises : la liste des travaux exécutés au cours des cinq dernières années, assortie d'attestations de bonne exécution pour les travaux les plus importants indiquant le montant, la date et le lieu d'exécution des travaux et précisent s'ils ont été effectués selon les règles de l'art et menés régulièrement à bonne fin ; une déclaration indiquant les effectifs moyens annuels du candidat et l'importance du personnel d'encadrement pendant les trois dernières années. Pour les candidats dans l'impossibilité, à raison de leur création récente, de produire la liste des références susmentionnée, il est demandé de fournir tout autre moyen de preuve, notamment l'indication des titres d'études et professionnels de l'opérateur économique et/ou des cadres de l'entreprise.
Référence professionnelle et capacité technique - Niveau(x) spécifique(s) minimal(aux) exigé(s) : une compétence en maîtrise d'œuvre architecturale complète " études de conception et suivi de réalisation de travaux ", justifiée par une attestation d'inscription à l'ordre des architectes prouvant la qualité d'architecte du cotraitant assumant cette fonction au sein du groupement.
les architectes détenteurs d'un diplôme étranger doivent être titulaires d'un diplôme reconnu en vertu de la directive no85/384/cee du 10 juin 1985 visant à la reconnaissance mutuelle des diplômes, certificats et autres titres du domaine de l'architecture et comportant des mesures destinées à faciliter l'exercice effectif du droit d'établissement et de libre prestation de services.
une compétence en maîtrise d'œuvre technique complète (conception et suivi de réalisation) sur les spécialités :
-" structure bois" justifiée par au moins une référence d'opération livrée depuis moins de trois ans et dont le montant des travaux sur cette spécialité est supérieur à 200 000 euro(s) (H.T.).
Le candidat pourra également prouver sa compétence par la présentation de la certification OPQIBI no1206 " études de structures bois simple " ou équivalent.
-" Génie climatique (réseaux de chauffage/ réseaux de ventilation) " justifiée par au moins une référence d'opération livrée depuis moins de cinq ans, dont le montant des travaux sur cette spécialité est supérieur à 200 000 euro(s) (H.T.).
Le candidat pourra également prouver sa compétence par la présentation de la certification OPQIBI no1312 " étude d'installations courantes de chauffage et de vmc " ou équivalent.
la liste des niveaux minimum de capacités exigés suivants sont reportées à l'article "Informations complémentaires" de l'aac.

La transmission et la vérification des documents de candidatures peut être effectuée par le dispositif Marché public simplifié sur présentation du numéro de SIRET : NON

Nombre minimal de candidats admis à présenter une offre : 1.
Nombre maximal de candidats admis à présenter une offre : 3.
Critères objectifs de limitation du nombre de candidats : les candidatures feront l'objet d'une analyse relative à leur recevabilité au regard des niveaux minimum de capacité (professionnelle, technique et financière) requis par la personne publique. En considération des frais engendrés pour la collectivité qu'impliquerait la participation à la phase offres d'un nombre de candidats trop important, le nombre maximal de candidats autorisés à participer à la phase offres de la procédure sera limité à 3. Dans l'hypothèse où plus de 3 candidats présenteraient les capacités requises, il sera ensuite procédé à un classement des candidatures recevables de ces derniers sur la base de la note obtenue par chacun d'entre eux au regard des trois critères ci-après en tenant compte de la pondération associée à chacun d'entre eux :
- critère no1 : les capacités professionnelles du candidat appréciées au regard du nombre et de la pertinence des références comparables dans les domaines faisant l'objet du marché présentées (Pondération : 40%) ;
- critère no2 : les capacités techniques du candidat appréciés au regard des moyens humains proposés (Pondération : 40%) ;
- critère no3 : les capacités financières du candidat à assumer les obligations relatives à une opération globale de cette envergure (Pondération : 20%).
les critères no1, 2 et 3 seront en outre appréciés au travers des sous-critères se rapportant aux compétences du candidat énumérés ci-après :
- sous-Critère no1 : Maîtrise d'œuvre architecturale (Pondération 25%)
- sous-Critère no2 : Maîtrise d'œuvre technique (Pondération 25%)
- sous-Critère no3 : Constructeur (Pondération 50%)
l'appréciation des capacités d'un groupement d'opérateurs économiques sera globale. Il n'est pas exigé que chaque membre du groupement ait la totalité des capacités requises pour exécuter le marché envisagé. Mais il est attendu que le mandataire réalise la coordination des rendus au sein de son équipe.

Critères d'attribution : 
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés dans le cahier des charges (règlement de la consultation, lettre d'invitation ou document descriptif).
Une enchère électronique ne sera pas effectuée.

Type de procédure : procédure adaptée.

Date limite de réception des candidatures : 9 janvier 2018, à 12 heures.
Délai minimum de validité des offres : 300 jours à compter de la date limite de réception des offres.

Autres renseignements : 
Numéro de référence attribué au marché par le pouvoir adjudicateur / l'entité adjudicatrice : 2017V12045170.

Renseignements complémentaires : niveaux minimum de capacités professionnelles et techniques -" Économie de la construction " justifiée par au moins une référence d'opération livrée depuis moins de cinq ans, dont le montant des travaux est supérieur à 1 Million d'euros (H.T.). Le candidat pourra également prouver sa compétence par la présentation de la certification OPQIBI no2202 (Maîtrise des coûts en phase de conception et de réalisation) ou encore OPQTECC 1.4.4 (Assistance suivi économique programme / projet) ou équivalent. Une compétence en travaux sur les spécialités : " Structure Bois " justifiée par au moins une référence de travaux en neuf ou en réhabilitation sur un ouvrage à ossature en bois, livrés depuis moins de cinq ans, dont le montant sur cette spécialité est supérieur à 500 000 euro(s) (H.T.). Le candidat pourra également prouver sa compétence par la présentation de la certification Qualibat no 2352 " Fourniture et pose de bâtiment à ossature bois (technicité confirmée) " ou équivalent.o " Restauration patrimoniale " justifiée par au moins une référence de travaux de restauration de bâtiment construit avant 1950, livré depuis moins de cinq ans et dont le montant des travaux est supérieur à 500 000 euro(s)ht. Le candidat pourra également prouver sa compétence par la présentation de la certification Qualibat no2183 " restauration pierre de taille et maçonnerie du patrimoine ancien " ou équivalent. Les candidats dans l'impossibilité, à raison de leur création récente, de produire la liste de références ou certifications susmentionnées, pourront spécifier un ou plusieurs cadres de l'entreprise qui dispose(nt) en propre de la compétence demandée. Dans ce cas, cette compétence sera justifiée :
- soit par une liste de références équivalentes dont ce(s) cadre(s) dispose(nt) 
- soit par un diplôme de niveau :
O pour la spécialité structure bois : ingénieur - génie civil, spécialité architecture bois ou équivalent
o pour la spécialité génie climatique : BTS (fluides ou énergieou domotique ou génie climatique ou équivalent)
o pour la spécialité économie de la construction : BTS études et économie de la construction ou équivalent
o pour la spécialité restauration patrimoniale : Baccalauréat professionnel Interventions sur le patrimoine bâti (Maçonnerie, Charpente, Couverture) ou équivalent
le dossier de consultation des entreprises peut être consulté et téléchargé à l'adresse suivante : https://marches.maximilien.fr. Il est attendu des candidats une réponse par voie électronique à l'adresse susmentionnée. Ils devront disposer pour cela d'un certificat de signature électronique référencé dans la liste publiée à l'adresse : www.entreprises.minefi.gouv.fr/certificats/. Ce marché a pour objet la réalisation de travaux de rénovation à titre principal. Celui-Ci comporte également des prestations de conception et de réalisation. La durée d'exécution des prestations est de 21 mois, elle présente un caractère prévisionnel et pourra faire l'objet d'un ajustement dans le cadre du lancement de la phase offre de la procédure. Les modalités de présentation et de remise des candidatures sont précisées dans le règlement de consultation des candidatures téléchargeable à l'adresse : https://marches.maximilien.fr Le pouvoir adjudicateur se réserve le droit d'attribuer le marché sur la base des offres initiales sans mener de négociations lors de la phase offres. Un dossier de consultation sera remis aux candidats admis à participer à la phase offres en janvier 2018. Cette date est indiquée à titre prévisionnel et pourra être modifiée en fonction des éventuelles évolutions du calendrier de l'opération. Ce dossier de consultation précisera les modalités de déroulement de la procédure. Les candidats concernés seront invités à remettre une offre. Au terme de l'analyse, des éventuelles négociations et remises d'offres en découlant, l'offre la plus avantageuse sera alors sélectionnée au regard des critères définis par la Ville. A cet égard, le Délai minimum de validité des offres qui est de 300 jours à compter de la date limite de réception des offres, concerne toutes les offres remises à la Ville dans le cadre de la procédure. Les candidats dont les offres seront notées et classés aux rangs 2 et 3 (après éventuelles négociations) dans la décision d'attribution du pouvoir adjudicateur seront indemnisé au titre de la présente consultation. La prime a été fixée à 35 000 euros (T.T.C.) au maximum non révisable et non actualisable pour chacun des candidats notés et classés aux rangs 2 et 3. Ses modalités de versement seront précisées dans le dossier de consultation en phase offre. L'exécution du marché démarrera au cours du mois de juin 2018, cette échéance étant toutefois susceptible d'être modifiée en fonction des éventuelles évolutions du calendrier de l'opération. L'ouverture au public de l'atelier Bourdelle est attendue pour août 2020.

Conditions de remise des offres ou des candidatures :
bureau 3094 (3e étage) Horaires d'ouverture : du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 14h à 16h.

Date d'envoi du présent avis à la publication : 28 novembre 2017.

Adresse à laquelle les offres/candidatures/projets/demandes de participation doivent être envoyés : Ville de Paris - Direction des Finances et des Achats.
Correspondant : Sous direction des achats Bureau des marchés, 17 boulevard Morland, 75181 Paris Cedex 04, adresse internet :  https://marches.maximilien.fr .
Adresse auprès de laquelle des renseignements d'ordre administratif et technique peuvent être obtenus : Ville de Paris - Direction des Finances et des Achats.
Correspondant : Sous direction des achats Bureau des marchés, 17 boulevard Morland, 75181 Paris Cedex 04, , courriel : dfa-bm5 paris.fr, adresse internet :  https://marches.maximilien.fr .
Adresse auprès de laquelle les documents peuvent être obtenus : Ville de Paris - Direction des Finances et des Achats.
Correspondant : Sous direction des achats Bureau des marchés, bureau 3094 (3e étage) Horaires d'ouverture : du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 14h à 16h. - 17 boulevard Morland, 75181 Paris Cedex 04, , tél. : 01-71-28-60-63, , courriel : dfa-bm-transverse paris.fr, adresse internet :  https://marches.maximilien.fr .

Instance chargée des procédures de recours : Tribunal administratif de Paris 7, rue de Jouy 75004 Paris, tél. : 01-44-59-44-00, courriel : greffe.ta-paris juradm.fr, télécopieur : 01-44-59-46-46 adresse internet : http://paris.tribunal-administratif.fr/ .

Service auprès duquel des renseignements peuvent être obtenus concernant l'introduction des recours : Tribunal administratif de Paris 75181 Paris 7, rue de Jouy 75004 Paris, tél. : 01-44-59-44-00, courriel : greffe.ta-paris juradm.fr, télécopieur : 01-44-59-46-46 adresse internet :  http://paris.tribunal-administratif.fr/ .


Métier : conservation-restauration / patrimoine bâti


Nom de société : Ville de Paris

Contact : Ville de Paris

Numéro de téléphone : 01-71-28-60-63

Email : dfa-bm5@paris.fr